LE CARREFOUR D'HAMME-MILLE VERRA-T-IL LE JOUR EN 2021??????

Nous l'avions repris dans nos précédentes éditions, annoncé à la population depuis des décennies, le rond-point d'Hamme-Mille sera-t-il réalisé en 2021?

Récemment, le SPW a déposé auprès de l'administration communale de Beauvechain une demande de permis pour la réalisation du giratoire du carrefour principal. Il est vrai qu'aux heures de pointe et surtout le soir, les usagers se plaignent des files d'attente qui se forment notamment en venant de Wavre et de la RN25. Il faut parfois plus de 15 minutes pour franchir les feux et atteindre ce carrefour et les routes alternatives ne sont pas légion. 

Lors du dépôt de cette demande de permis, Jean-Marc Jadot du SPW ne pouvait toutefois pas se prononcer sur le timing pour la mise en oeuvre de cet ouvrage. Un marché public aurait été passé et le premier coup de pioche pourrait être donné assez vite avait-il annoncé.

Très souvent interpellé sur le sujet, l'échevin de la mobilité, Lionel Rouget ne pouvait que marquer sa satisfaction quant à cette demande du SPW. Il soulignait toutefois que si la majorité de la population beauvechainoise était favorable à ce projet, elle était aussi consciente de désagréments que risque de provoquer ce chantier qui ne sera pas terminé en un jour. Lionel Rouget signalait apporter un regard et un suivi attentif à ce dossier 

Entretemps, il semble que les années d'attente vont bientôt trouver une issue favorable en effet, l'enquête publique du SPW s'est ouverte en début de ce mois et prendra fin le 17 novembre prochain.

Nous avons relevé les principaux points qui animent cette enquête et nous apprenons que le carrefour giratoire, au croisement des routes N25 et N91 avec les rues René Ménada et Auguste Goemans, devrait avoir un diamètre de 34 mètres. Son anneau carrossable ne comportera qu’une bande de circulation de 6 mètres de large. Une zone semi-franchissable en béton imprimé de 3,50 mètres de large est prévue aussi, ce qui devrait porter le diamètre intérieur du giratoire à 15 mètres. Cinq entrées et cinq sorties sont prévues, de même qu’un «tourne à droite» depuis la N25 vers la rue René Ménada. Les entrées et sorties seront à une bande de circulation. Les traversées piétonnes seront maintenues.

Les pistes cyclables bidirectionnelles seront maintenues sur la N25 et la N91. Une piste cyclable unidirectionnelle sera créée avenue du Centenaire à l’approche du giratoire et prolongée sur la N91 pour rejoindre l’école.

Lors du dernier conseil communal (en visioconférence), l'opposition Ecolo par la voix de Jérôme Cogels  entre autres s'est manifestée sur le sujet, interpellant tant la bourgmestre que l'échevin de la mobilité. Jérôme Cogels  avait relevé divers points peu cohérents à l'examen du dossier. Les deux interpellés ont répondu qu'il fallait attendre les réactions du public et la fin de l'enquête avant de pouvoir rencontrer le SPW sur le sujet. 

Du côté du SPW, on semble rester sur les positions initiales qui prévoient le début du chantier pour Pâques afin que le "gros" des travaux puisse être réalisé durant la période des vacances annuelles sans devoir imposer trop de restrictions aux usagers. 

Attendons donc l'issue de cette enquête publique.

Qui vivra verra dit-on en pareille occasion.

Pierre Quiroule

 

Commentaires

  • Bonjour,

    Où en sommes nous avec la zone d'expropriation de la N25 pour le contournement d'Hamme-Mille ?
    Cela traîne depuis 1977 et j'en subis toujours les inconvénients .
    Peut-on accepter cette situation pendant plus de 40 ans ?

    Merci à vous de votre réponse.

    Thierry MANSVELT

  • Bonjour, le SPW fait les enquêtes d'usage et rapporte que les travaux pourraient commencer dans le courant du mois de mars 2021 Vous devriez prendre contact avec l'administration communale et avec le SPW. Ne manquez pas de suivre le conseil communal de ce soir en live sur le site de la commune ou lire nos prochains articles sur le sujet
    Bonne journée

Les commentaires sont fermés.